Intolérance au gluten, maladie cœliaque

Le gluten est une protéine présente dans la plupart des céréales comme par exemple, le blé, le seigle, l’orge, en général à 80% des 9 à 10 g de protéines par farine. Le gluten permet d’obtenir des pâtes élastiques, idéales pour faire du pain. Certaines personnes ont une intolérance au gluten aussi appelée maladie cœliaque.

Soyez attentifs

  • La maladie cœliaque nécessite un régime strict sans gluten. Certaines céréales comme le maïs, le riz complet, le quinoa, l’amarante, le  sarrasin ne possèdent pas de gluten, ce qui permet de varier son alimentation.

    N’hésitez pas à consulter nos recettes.

Le cholestérol

Le cholestérol est une chaine de lipides indispensable au bon fonctionnement de l’organisme. Ce composé chimique est créé par le foie à 80%, le reste provenant de notre alimentation. Le foie est en mesure de réguler le taux de cholestérol dans le sang, soit en le stockant après un repas, soit en le répandant en fonction de nos besoins. Le transport du cholestérol est assuré par des lipoprotéines. Chez l’adulte le taux de cholestérol ne doit pas dépasser 2,5g/L de sang. (Ce taux peut varier en fonction des pathologies de chacun).

Le cholestérol est bon pour notre santé pour:

  • La formation de cellules.
  • L’entretien des membranes cellulaires.
  • Joue un rôle protecteur en déterminant les bonnes molécules des mauvaises.
  • Aide à la création d’hormones et vitamine D.

On distingue deux types de cholestérol:

  • Le cholestérol LDL (lipoprotéines à faible densité) aussi nommé mauvais cholestérol: Celui-ci n’est pas bon pour la santé et ne doit pas dépasser un taux de 2,20g/L de sang. 
  • Le cholestérol HDL (lipoprotéines à forte densité) aussi appelé bon cholestérol: Ce cholestérol est bon pour la santé parce qu’il nettoie les artères et aide l’organisme à éliminer le mauvais cholestérol.
  • Dans les deux cas votre médecin traitant sait déterminer votre situation.

Pour limiter le développement de la maladie d’hypercholestérolémie certains facteurs sont à prendre en compte:

  • S’alimenter sainement avec l’apport d’aliments faibles en graisse et riche en bon cholestérol.
  • Limiter la consommation d’alcool, de sel et de tabac.
  • Faire une activité physique régulière.

Fibres alimentaires

Les fibres alimentaires sont des glucides naturels formés grâce à un mélange de plusieurs sucres simples. Les fibres résistent aux enzymes durant la digestion. Elles ne sont donc pas digérées par notre organisme. Présentes dans la plupart des végétaux c’est pour cette raison que leur aspect est souvent filandreux.  Un adulte consomme aujourd’hui environ 15gr de fibres par jour, alors qu’il serait bon d’en consommer de 25 à 35gr par jour.

Deux types de fibres peuvent solutionner ce problème:

Les fibres insolubles:

Agissent dans l’intestin en régulant le système intestinal.  Les fibres insolubles peuvent capter l’eau présente dans l’intestin, gonflent ce qui ralenti la digestion, et permet de gérer l’appétit rendant la prise de poids difficile.

On retrouve ce type de fibres dans les légumineuses, les fruits ainsi que dans différentes graines et sons.

Les fibres solubles:

Agissent également dans l’intestin, ces fibres en présence d’eau forment un gel, utilisé par le corps pour diminuer le taux de cholestérol. Les fibres solubles ont des vertus intéressantes, car elles peuvent ralentir l’absorption de glucide lors de la digestion et améliorent l’index glycémique.

On retrouve ces fibres dans les fruits avec de la pectine (orange, pomme) et dans certains légumes.